ALM : s’assure que les exigences sont couvertes par des cas de test

Pour s’assurer de la qualité de la phase de recette d’un projet ou d’une maintenance, il convient de vérifier que les exigences sont couvertes par des cas de test. Dans l’outil ALM, la fonctionnalité « traceability matrix » permet de réaliser ce contrôle en quelques clics.

 Mode opératoire :

Aller dans le module « requirements » et sélectionner dans l’onglet « view » l’option « traceability matrix » :

Configurer la matrice en sélectionnant le type d’exigences dont on cherche à déterminer la couverture. En général, il faut sélectionner :

  1. les exigences de type fonctionnel ;
  2. les exigences ayant un statut différent de « rejeté », « reporté » ou « abandonné » ;
  3. les exigences intégrées à un lot donné (facultatif).

Sélectionner les exigences non couvertes par des tests en paramétrant le filtre « filter by linked requirements » de la manière suivante :

Les exigences non couvertes par un cas de test sont alors listées. Il est également possible d’exporter le résultat sous Excel avec la fonction « Generate Traceability Matrix » :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *