Changer le mot de passe d’admin prestashop en SQL

Changer le mot de passe d’administration prestashop depuis le pannel SQL est relativement, il suffit de suivre les étapes suivantes :

  1. ouvrir le fichier settings.inc.php situé dans le dossier config.
  2. fais un « copier » du code qui suit « cookie_key », sans les ‘ .
  3. tu le colles dans la fenêtre du site http://www.md5.cz/
  4. tu rajoutes le mot de passe que tu souhaites à la suite du code que tu as collé dans la fenetre.
  5. tu cliques sur le bouton.
  6. tu copie le code généré.
  7. tu ouvres ta base de donnée, tu ouvres la table « ps_employee »
  8. tu fais « modifier » et tu colles le code dans la fenêtre de mot de passe.
  9. cliques sur exécuter.

Et voila c’est déjà terminé, il ne reste qu’a ouvrir la page de login et a se connecter avec le nouveau mot de passe

Comment partager un classeur Excel

 

Cette opération permet de travailler à plusieurs simultanément sur un classeur Excel

Onglet révision puis Partager le classeur

Si message d’erreur :

Onglet création puis Convertir en plage

Ensuite cocher la case « permettre une modification… »

Onglet « avancé » : laisser par défaut

Cliquer sur OK et l’opération est terminé. Le classeurs Excel est désormais partagé et permet de travailler à plusieurs dessus

Nouveautés SQL server 2016

Au programme de nouvelles fonctionnalités très attendues en entreprise :

  • Portage sur Linux, une nouveauté de taille concurrence Oracle et DB2 sur le marché payant
  • Sécurité : opérations sur donnée chiffrées, masquage des données aux utilisateurs non accrédités, pistes d’audit étendues (contrôle sur la ligne et la requête)
  • Fonctionnalités In memory
  • Intégration avec les technologies Big data (R, Haddoop)

Définition du P2P (procure to pay)

Le processus de purchase to pay (P2P), aussi appelé procure to pay, comprend l’ensemble des activités intervenant de l’achat d’un bien ou d’un service jusqu’au paiement de la facture correspondante.

Le cycle P2P comprend des activités telles que la demande d’achat, la commande (bon de commande et validation), avis de livraison, la réception de la facture, le contrôle des factures et enfin le paiement. Le processus de P2P intègre les activités de contrôles, de vérification, d’approbation, ainsi que la gestion documentaire relative à ce processus.

De par sa nature, le processus de P2P est complexe, notamment en raison du nombre d’acteur  y contribuant (services métiers, achat, contrôle de gestion, gestionnaire de stock, contrôle interne, …). Cette complexité est source d’erreur, entraine un manque de visibilité sur l’avancement de la demande (est ce que ma demande est approuvée , est ce que la livraison est complète, mon fournisseur a t il été payé ?) se traduisant in fine par un manque d’efficience.

Ces faiblesses ont conduisent naturellement à automatiser autant que faire ce peu les différentes activités de ce processus avec pour finalité un processus entièrement automatisé, transparent pour ses parties prenantes et  permettant de dégager des économies de temps et d’argent dans son exécution.

Définition blochain & bitcoin

Aujourd’hui une définition claire et en quelques mots de ce qu’est la blockchain :

La blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations. Par extension, ce mot désigne une base de données numérique décentralisée, assimilable à un registre constituant un historique de transactions électroniques. Cette technologie permet à des personnes connectées en réseau qui ne se connaissent pas de réaliser des transactions en quasi temps-réel, de s’affranchir des intermédiaires tels que les banques, notaires, cadastres, et de s’assurer de la fiabilité et de la sécurité de leurs opérations

De la même manière, voici une définition claire et succincte du bitcoin (toujours utile pour préciser vos rapports) :

Le bitcoin est une monnaie virtuelle cryptographique et système de paiement innovant, fonctionnant sur la base de la « blockchain », technologie de pair à pair sans autorité centrale, permettant l’enregistrement et la vérification de toutes les transactions dans un registre public infalsifiable

Définition BPO (Business Process Outsourcing)

Le BPO consiste à confier à un prestataire certains processus métier de l’entreprise, incluant généralement la fourniture d’applications adaptées.

  • Son intérêt augmente avec les critères suivants :
  • Si le process connaît des pics et creux d’activités
  • Si l’activité du métier n’est pas spécifique à l’entreprise

Et diminue avec les critères suivants :

  • La performance du process a un rôle majeur dans les objectifs de l’entreprise
  • Les informations traitées sont confidentielles
  • Le process interagit avec de nombreux process internes

Définition SaaS (Software as a Service)

Le SaaS permet d’externaliser l’hébergement (cloud) et la maintenance d’un logiciel et d’en louer l’usage selon des métriques liées à son utilisation réelle.

L’intérêt du SaaS augmente avec les critères suivants :

  • Si le métier peut adapter ses process aux pratiques du marché
  • Si l’application est très utilisée en dehors du réseau informatique BDF
  • Si le nombre d’utilisateurs est amené à varier de manière importante dans le temps
  • Si le périmètre est sujet à une réglementation changeante ou des évolutions fréquentes

Et diminue avec les critères suivants :

  • Si le process métier est spécifique à l’entreprise
  • Si les données concernées ont une confidentialité High
  • Si le logiciel requiert beaucoup d’interfaçage avec le reste du SI

Définition Best of breed

Best of Breed (littéralement, Meilleur de sa catégorie / la meilleur des briques)

L’approche « Best of Breed » consiste à utiliser le meilleur logiciel du marché pour une ou plusieurs parties d’un processus métier.

  • Le Best Of Breed facilite la prise en main et la productivité des utilisateurs
  • Des interfaces sont cependant nécessaires pour un processus informatisé de bout en bout
  • Des recopies de données doivent être faites à des fins de pilotage du processus